Quels sont les critères d’un bon terrain pour faire construire sa maison ?

Une construction solide et durable d’une maison dépend du terrain à bâtir. Toutes les parties à vendre ne sont pas toujours constructibles du point de vue juridique. Il y a beaucoup d’autres critères à prendre en considération lors d’un achat de terrain.

Les différents types de terrain

Il y a les zones non constructibles comme les terrains agricoles et forestiers (terres arables) et les terrains d’attente. Les terrains d’attentes sont des terres qui ne sont pas encore connectées aux lignes d’alimentation et d’évacuation de l’eau, de l’électricité, du téléphone et d’Internet. La demande de crédit pour ces deux types de terrain est totalement refusée.

Pour les terrains constructibles, il y a les propriétés qui ne sont pas encore très développées, mais qui ont déjà été annoncées comme terrains à bâtir par la municipalité. Il y a également le terrain pour construction de maison. Il est souvent constitué de plusieurs parcelles à bâtir. Il s’agit du type de propriété classé le plus cher.

Tout savoir avant d’acheter un terrain

En tant que futur propriétaire, il est conseillé d’aller se renseigner auprès de la Marie de votre futur terrain et réclamer le « certificat d’urbanisme pré-opérationnel ». Vous pourrez trouver dans ce document administratif l’état de desserte et de raccordement : ligne téléphonique, Internet, eau électricité, gaz…  Bien vérifier si votre future propriété est raccordée à un assainissement collectif. Si ce n’est pas le cas, vous envisagez un assainissement autonome. L’emplacement est le critère le plus important. Il est important de se poser les bonnes questions. Par exemple, la région est-elle évolutive ? Il y a aussi le facteur environnemental, comment se présente le quartier par rapport aux différentes catastrophes naturelles, les tremblements de terre et les inondations, etc. Votre future propriété n’est-elle pas enclavée ? C’est à dire vous n’avez pas un accès direct à la voie publique. Vous demandez à vos voisins une servitude de passage sur leur terrain. Vous avez le droit de demander ce passage.

Le contrat de vente et financement

Beaucoup de choses sont à vérifier avant d’entamer le processus d’achat : vérifier dans l’extrait du registre foncier que la propriété n’est pas hypothéquée. En cas de doute, faites-le vérifier par un avocat.

N’oubliez pas de faire appel à un notaire pour la certification du contrat final. Il s’assure que vous êtes inscrit comme étant le nouveau propriétaire. Si vous financez la propriété avec un prêt, il certifiera également la charge foncière et l’hypothèque sur la propriété.

Comment procéder à la construction de sa maison par des professionnels ?
Combien coûte la construction d’une maison ?